Recette du grog au Cognac

Le Cognac, contre le rhume et la grippe

Les maux de l’hiver sont arrivés, découvrez nos conseils pour limiter la propagation des microbes et vous en protéger

Le Cognac aide à combattre les premiers frimas de l’hiver

Le grog est apparu au 18è siècle afin de permettre aux marins anglais de diminuer leur consommation d’alcool et de profiter des vertus antiscorbutiques du citron. Depuis les recettes se sont multipliées et perfectionnées.

Les ingrédients varient selon les goûts, les régions et les habitudes. Vous comprendrez aisément que nous vous conseillons le Cognac pour combattre les premiers signes d’un état grippal ! Nez bouché? courbatures? frissons?….

La boisson est généralement toujours élaborée d’un alcool auquel on ajoute du citron, du miel et des épices.

L’efficacité du grog tient au fait qu’il augmente la température du corps qui luttera plus facilement contre l’infection en augmentant la transpiration.

Les vertus du citron limiteront l’infection, celles du miel, la toux ; quant aux épices, elles aideront à combattre l’inflammation et la fièvre.

La qualité du Cognac est importante puisqu’il a vieilli en fût et lui confère des anti oxydants.

La recette du grog au Cognac

Elle varie selon vos goûts, la base est généralement répartie ainsi :

⅓ de Cognac

⅔ d’eau chaude

Un jus de citron

Une cuillère à café de miel (thym ou eucalyptus sont conseillés pour leurs qualités  antiseptiques et antitussives.

Vous pouvez éventuellement ajouter les épices : bâton de cannelle, clous de girofle, badiane, noix de muscade, gingembre….

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Mon Panier