Le cycle de la vigne évolue, la floraison est là

En Charente, la floraison de la vigne marque généralement l’arrivée de l’été… Délicate et parfumée, elle débute dans les cépages précoces : merlot, cabernet, sémillon fleurissent les premiers sur nos parcelles de Pineau des Charentes.

Les fleurs s’ouvrent

Les fleurs sont situées sur les inflorescences (fleurs disposées sur la tige de la plante autour d’un axe) en forme de grappe.
Les fleurs de la base s’ouvrent puis, successivement, évoluent vers le sommet. Les étamines permettent au capuchon floral de s’ouvrir puis de chuter.
Au centre, le pistil apparaît. Les capuchons floraux tombent, le pistil (au cœur) est entouré des étamines.
L’auto-pollinisation est possible. Ce stade est l’élément crucial pour optimiser la récolte prochaine.

Les conditions météorologiques de la floraison

Si les conditions météorologiques de la floraison sont propices (temps sec et chaud), la fécondation se fera rapidement et dans de bonnes conditions.
Si le temps est humide et froid, on peut craindre une mauvaise fécondation. Les futures grappes seront partiellement fécondées ; les graines qui se développeront seront moins nombreuses ou plus petites.
On parle de « millerandage », ou de « coulure ». La fécondation permettra la création de la graine de raisin autour du pépin. La floraison terminée, le stade de la « nouaison » offre des grappes où l’on devine les futures graines.

Les rameaux poussent pendant la floraison

La période de la floraison est également accompagnée d’une très forte pousse des rameaux. Il est nécessaire de fauciller les brins les plus longs et de relever ceux qui peuvent-être enlacés entre les fils de vigne. Ils seront nécessaires pour les bois de taille cet hiver. Le soleil est le bienvenu !

Mon Panier